Conditions générales des sites Internet : Sécurité juridique sur Internet

0
(0)

Acheter des vêtements ou réserver le prochain voyage : nos vies se déroulent de plus en plus dans des mondes virtuels. Dans le même temps, le nombre de personnes possédant leur propre site Web augmente. Après tout, beaucoup veulent gagner de l'argent en tant qu'affilié. Cela augmente également l'incertitude : ai-je même besoin de termes et conditions sur mon site Web ? Si oui, qu'y a-t-il dedans et que dois-je prendre en compte ?

Les conditions générales facilitent la vie des partenaires contractuels

Une fois que vous vous connectez avec d'autres via votre site Web, vous ferez certaines choses encore et encore. Vendre, fournir des informations ou simplement communiquer avec d'autres : il est logique que vous réglementiez votre procédure en un seul endroit central. Et une fois pour toutes : cela vous épargne beaucoup de travail. Les Conditions Générales de Vente (CGV) s'y appliquent.

Ce qui y appartient est extrêmement diversifié. Quelques exemples:

  • Délais de prescription pour les défauts
  • Accords de compétence
  • Limitations de responsabilité.

Vous avez peut-être entendu par la presse que les banques ont récemment eu des difficultés avec leurs conditions générales. En 2021, la Cour fédérale de justice a jugé que bon nombre de ces conditions étaient irrecevables. Cela signifie que même les professionnels ne savent souvent pas ce qui appartient aux termes et conditions et comment il doit être rédigé. Il est d'autant plus important pour chaque exploitant de site Web de à savoir.

Un exemple pratique de l'importance pour les petits sites Web :

Exemple de cours de yoga en ligne. Au lieu d'expliquer individuellement à chaque intéressé ce qui se passe s'il se retire, vous réglez tout dans les conditions générales. Décrivez-le ici avec le plus de détails possible. Ensuite, il ne vous reste plus qu'à lui référer de nouveaux clients lors de la signature du contrat.

Ce n'est pas seulement pratique. Cela vous protège également des conflits de toute nature, bien sûr, de ceux avec les participants au cours eux-mêmes, mais aussi des problèmes avec la concurrence. Car dès que vous commettez ne serait-ce qu'une erreur, le risque d'avertissement augmente.

Attention, avertissement

Dans ce cas, vous avez peut-être soigneusement rédigé vos conditions générales. Cependant, la diligence seule ne suffit pas. Pour être juridiquement sûrs, ils doivent remplir certaines conditions.

Plus important encore, ils sont efficaces au sens de la loi. Entre autres, ils ne doivent contenir aucune formulation susceptible d'induire en erreur vos clients ou partenaires commerciaux. Aux yeux de la loi, cela est considéré comme un préjudice déraisonnable, réglementé conformément à l'article 307 (1) du Code civil allemand. Il n'est pas facile d'exclure vraiment tous les cas qui peuvent se produire dans la réalité. Cela vaut aussi bien pour les profanes que pour les banques puissantes.

Vos concurrents, avocats avertisseurs et associations professionnelles peuvent vous adresser des avertissements. Le législateur apporte constamment des améliorations ici aussipour protéger les sites Web des excès du système d'alerte. Cependant, vous ne serez à l'abri de ce danger que si vous fournissez aux termes et conditions certaines propriétés.

Inclure efficacement les termes et conditions

Tous les partenaires contractuels doivent avoir la possibilité de lire vos conditions générales avant la conclusion du contrat. La manière dont vous procédez dépend de la nature de vos relations d'affaires. Dans le cas des ventes, par exemple, il est courant de l'indiquer clairement. Avant la vente effective, le client doit également confirmer activement qu'il accepte les conditions. Sinon, il n'y a pas de contrat du tout.

Pour quels sites Web les termes et conditions sont importants

Il est donc conseillé à tous les exploitants de leur propre site internet de mettre en place des conditions générales juridiquement sécurisées. Cependant, ils ne sont pas requis par la loi. Cependant, comme vous l'avez vu, cela simplifie beaucoup de choses. Vous devez donc vous assurer que vos conditions générales sont exactes et à jour.

Toujours du bon côté : vous pouvez le faire !

Si vous ne vous y connaissez pas bien ou si vous n'avez pas le temps, confiez la rédaction de vos conditions générales à un professionnel. Par exemple, vous pouvez ici créer des conditions générales à peu de frais et facilement laisser. L'investissement en vaut la peine : vous évitez les ennuis, vous pouvez vous sentir en sécurité et vous pouvez enfin vous consacrer à ce qui compte vraiment pour vous !

À quel point ce message vous a-t-il été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 0 / 5. Décompte des voix : 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

Nous sommes désolés que ce post ne vous ait pas été utile !

Améliorons ce post !

Dites-nous comment nous pouvons améliorer ce post ?

Laisser un commentaire

fr_FR