Ce qu'il faut savoir sur le trading

5
(1)

La numérisation a révolutionné le commerce des titres. Alors que les traders sur le parquet étaient autrefois considérés comme une espèce humaine privilégiée, qui gagnait ou brûlait des fortunes entières en peu de temps, le commerce des titres est aujourd'hui librement accessible à tout adulte. Les traders négocient des valeurs de plusieurs millions directement sur leur ordinateur portable ou leur PC à l'aide du logiciel approprié. Pourtant, le trading reste entouré d'une aura nébuleuse. C'est ce que ce livre veut expliquer. Lexique du trading article soit quelque peu allégé.

Le rêve d'un trader est de gagner une fortune en un minimum de temps ! (Image : Pixabay )

Les bases du trading pour les débutants

Le trading en ligne n'est pas un métier enseigné. Dans les universités, le trading numérique n'est abordé que de manière marginale. C'est pourquoi le futur trader doit en grande partie acquérir par lui-même les connaissances de base nécessaires à la réussite du trading de titres. Les possibilités suivantes s'offrent à lui :

  • Vidéos, webinaires et tutoriels sur Internet
  • Articles spécialisés traitant du trading
  • Groupes pertinents sur les réseaux sociaux

Qu'est-ce que le trading en ligne ?

Le terme "trading" est issu de la langue anglaise et décrit l'activité de trading. Négociation de produits financiers en bourse. Alors que les traders amateurs se permettent de temps en temps de placer l'une ou l'autre position après le travail, les traders professionnels exercent un travail à plein temps. Il existe plusieurs catégories de traders qui se répartissent en différents types sur l'échelle du temps.

  • Position trading : on entend par là un type d'action que l'on peut décrire au mieux par le slogan "buy and wait". Des titres sont achetés et reposent souvent pendant des mois ou des années dans le portefeuille de l'investisseur afin de profiter d'une tendance positive à long terme. En règle générale, ce type de traders est appelé "investisseurs".
  • Swing trading : le swing trader reste généralement investi dans une position pendant quelques jours à quelques semaines.
  • Day trading : la journée du day trader commence le matin de chaque jour ouvrable avec l'ouverture de la bourse. L'après-midi, peu avant la clôture de la bourse, il ferme toutes les positions ouvertes.
  • Scalping : ce type de trading est le plus frénétique du trading boursier. Le trader essaie de profiter des tendances à court terme et il n'est pas rare qu'il achète et vende un titre en l'espace de quelques minutes.

Analyse fondamentale et analyse graphique

Tout trader suit la tendance. Il est considéré comme optimal s'il entre au début d'une tendance positive, la suit jusqu'au retournement de tendance et vend ensuite sa position au plus haut. En cas de tendance négative, c'est l'inverse qui se produit. Une fois que le titre en question a été vendu, le trader attend que le point bas soit atteint pour se couvrir à nouveau.

Toutefois, cela n'est possible qu'en théorie, car il est rare de pouvoir prédire exactement un retournement de tendance. Les traders à long terme (Investisseurs) s'appuient dans leurs actions sur les Analyse fondamentale. La priorité est donnée à l'étude des données de gestion et de l'environnement économique de l'entreprise. Le rapport cours/bénéfice et le rendement des dividendes jouent également un rôle prépondérant.

Les traders intéressés par des gains à court terme s'orientent vers la Analyse du graphique. Seule l'évolution historique d'un titre est prise en compte. Selon cette hypothèse, toutes les autres évolutions sont déjà incluses dans le prix. Le trader essaie de découvrir dans l'image graphique une formation qui donne des indications sur le début d'une nouvelle tendance. Dans le cas idéal, les deux formes d'analyse se complètent pour former une image qui indique un engagement profitable.

Choisir le bon courtier

Pour pouvoir négocier en bourse, il faut obtenir une licence boursière délivrée par le BaFin (Autorité fédérale de surveillance des services financiers). Elle n'est délivrée qu'aux courtiers. Un courtier peut être une banque maison ou une entreprise indépendante spécialisée dans les transactions boursières. Dans le domaine de la bourse en ligne, le courtier est une plateforme qui sert d'intermédiaire entre la bourse et le trader, sans utiliser ses propres fonds. C'est par le biais de cette plateforme que les achats et les ventes sont effectués pour le compte du client.

En outre, le courtier gère le Compte de dépôtIl s'agit d'un compte de trading par lequel transitent tous les flux financiers liés aux opérations boursières. Les bons courtiers mettent à disposition un compte de démonstration qui permet au nouveau client de s'entraîner et d'assimiler l'activité boursière sans investir de capital. Les frais du courtier doivent être transparents et peu élevés afin que le rendement ne soit pas englouti. Il est également possible de passer par un Crédit de titres faire levier sur le rendement.

Conclusion

En résumé, le trading désigne différentes formes de transactions boursières. Apprendre le trading sous toutes ses formes nécessite beaucoup de temps, de discipline et de patience. Il est recommandé de s'intéresser de près à la matière afin que le premier trade ne soit pas le dernier.

À quel point ce message vous a-t-il été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 5 / 5. Décompte des voix : 1

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

Nous sommes désolés que ce post ne vous ait pas été utile !

Améliorons ce post !

Dites-nous comment nous pouvons améliorer ce post ?

Laisser un commentaire

fr_FR